Course > Route > Description


Le point de départ de course est le plateau de Nida, le plus haut plateau de Crète (altitude moyenne, 1400 m.) Le nom vient de l'articulation des mots "stin Ida", signifiant "à Ida", où Ida est le second nom de la montagne de Psiloritis . Le point de vue des plateau et le sentiment que la création de tous les sommets stériles autour de vous, en essayant d'atteindre le ciel, fait le droit à l'intérieur de vous la raison pour laquelle l'esprit de l'homme crétois transmuté à une divinité, pourquoi Zeus a lié son nom à celui région ... Nida des mythes.

Tout près, il y a une sculpture en pierre appelé "les rebelles de la paix», est de rappeler la résistance des villageois autour. (Place pour l'échauffement)

A quelques mètres plus haut, il ya un chemin de terre en passant par Ideon Antron, une caverne avec un grand intérêt archéologique. Zeus pleure, le bruit des boucliers qui ont été completement raclé selon le mythe, la corne d'abondance de Amalthia et tant d'autres légendes de ce lieu, élevé des générations de pèlerins de toute la Grèce. Cette grotte était déjà un lieu de culte (sanctuaire) d'ici la fin des 4e millénaire avant JC et a continué d'être un avec des périodes de prospérité distinctif au cours du minoen tardif, la géométrique et l'année romaine; toutes les offrandes prouvaient qui se trouvaient là.

Le marquage du sentier européen E4 nous amène au bout de 2,5 km en montée d'un couloir au sud-ouest de la route à un endroit appelé Akolita, un plateau mineur, au carrefour la plupart des chemins mènent au sommet des Psilorits. Là, nous pouvons voir beaucoup des Mitata, gîtes petite pierre à l'architecture caractéristique (protéger les bergers de froid ou de pluie, de stockage de lait et de fromage)

De Akolita, nous continuons vers le haut pour fair face à un deuxième couloir, laissant derrière nous un col appelé «tou sela Digeni" (selle Digénis ») et le sommet appelé" Mavri Korfi "(sommet noir)

La sauvagerie du paysage offre la sérénité de l'âme d'une façon étrange et la vue est déjà très spéciale pendant que nous Agathias parcourons (2424 m) du côté nord et après cela, nous avons enfin un contact visuel avec le sommet, Timios Stavros, notre point objectif. Quand nous arrivons à la partie supérieure, on peut voir la petite église, dédiée à la Sainte-Croix et aux apôtres Pierre et Paul, construite en 1900 AD, également très célèbre pour la sainte croix, que toute personne qui souhaite peut cesser de voir.

Η διαδρομή του αγώνα στο googlemaps

La vue de là-haut est littéralement à couper le souffle, car on peut voir presque toute l'île: du côté ouest les monts Blanc (Madares aussi appelé par les locaux), à l'est Dikti (montagnes Lassithi), au sud la plus grande plaine des la Crète, Messara et la cordillère des montagnes Asterousia par la mer de Libye et au nord de la ville d'Héraklion et Rethymnon par la mer de Crète.

De ce point commence la descente, toujours en suivant le sentier E4 jusqu'à atteindre Kalogrades, un autre plateau avec un sous-bois épais juste en face de mnt Kedros (1777 m) et le spectacle fascinant des la Paximadia îlots placés dans la mer de Libye et même l'ouest de l'île de Gavdos et l'îlot Gavdopoula, le sud-est point de l'Europe. Après Kalogrades, à Toumpotos Prinos (1500 m d'altitude) que nous rencontrons à l'abri du club d'alpinisme des Rethymno, qui a été construit en 1984 et a la disponibilité de 30 lits. Il ya un arbre, un grand chêne vert (c'est ce que signifie Prinos) qui prédisposent agréablement pour Pardi, un bois qui commence à quelques mètres plus bas. De ce point, l'arrêt du chemin et un chemin de terre de 13 km qui nous conduit à Kouroutès, notre destination finale. A 3 km de l'abri il ya une petite grotte, où son entrée ne sont pas clairement visibles, en raison de travaux routiers qui ont eu lieu ces dernières années, mais une fois entrée d'une grotte il y a des stalactites et stalagmites. Les montagnes de la Crète regorgent des grottes, à part cela on sait que la Crète a le plus de grottes en Grèce et le gouffre de grotte la plus profonde en Europe.

Après que nous entrons dans Pardi, la forêt de chêne vert impressionnant des Psiloritis avec des arbres si vieux parfaitement harmonisées au paysage. La destination finale est proche, après on passe Mesoskouro et 2,5 km avant le point de terminaison, à un endroit appelé Lakoudia, nous commençons à voir les maisons et les oliviers des personnes qui vivent dans Kouroutès.


Les éléments les plus importants de la course | Participez | Tableau des étapes d’approvisionnement de la course